" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de zapi

Le blog de zapi

Je partage avec vous des images, gifs, cartes, blagues, ma passion des chats, quelques petits dessins...Il y a beaucoup de rubriques pour tous et toutes !

Publié le par zapi
Publié dans : #polyarthrite - myasthénie

Ils sont liés à « la dose cumulée » administrée c’est à dire à la quantité prise depuis le début de la maladie.( ne pas confondre traitement de 5 jours avec un traitement de plusieurs mois ou plus ! )

 

Ils sont nombreux mais il existe des moyens pour diminuer leur intensité.

La cortisone est utilisée pour traiter de très nombreuses affections, dont la polyarthrite.

-La prise de poids est probablement le plus connu. Il est logique de proposer un régime pauvre en graisse et en sucres d’absorption rapide.

-Le gonflement du visage est lié à une modification de la répartition des graisses. Il n’existe malheureusement pas de mesure pour lutter contre cette conséquence heureusement rare, observée pour des doses importantes.

-L’hypertension artérielle et les œdèmes des jambes peuvent être diminuées par un régime pauvre en sel. Le régime « sans sel strict » ne doit être prescrit que pour des doses de cortisone supérieure à 10 mg par jour.
-La fonte musculaire et les crampes peuvent être diminués grâce à un régime riche en potassium (banane, fruits secs…) et en protéine ainsi qu’à un entretien musculaire régulier (en fonction de vos possibilités).
-Les petits vaisseaux (ou capillaires) sont aussi plus fragiles. Les bleus (ou ecchymoses) sont donc plus fréquents et peuvent apparaître après des chocs minimes.

-La peau peut aussi être touchée avec un risque d’acné et une difficulté à la cicatrisation.

-Une fragilité des os (ostéoporose) peut aussi survenir au bout d’une durée de traitement prolongée. Il est souhaitable d’avoir un régime riche en calcium, d’avoir une exposition solaire suffisante (productrice de vitamine D) et de pratiquer une activité physique régulière (qui stimule les cellules des os). Des traitements médicamenteux peuvent aussi être utiles si ces mesures sont insuffisantes (comprimés de calcium associé à de la vitamine D, traitement stimulant les cellules osseuses…).
-Les infections sont aussi plus fréquentes. La cortisone a tendance à faire baisser les défenses de l’organisme contre les infections (immunodépression induite). Il faut donc avoir une hygiène corporelle très importante surtout au niveau des dents (infection dentaire), des pieds (ongle incarné, mycose…) et de l’hygiène intime (infection urinaire fréquente). Au moindre doute, il est préférable de consulter son médecin.

 

-La cortisone a tendance à énerver les gens. Si votre maladie le permet, il est conseiller de la prendre le matin plutôt que le soir pour éviter les insomnies.



Commenter cet article

Maggy Rodriguez 09/09/2010 22:10



Je savais que la cortisone avait des effets indésirables, mais à ce point c'est effrayant! Je t'admire pour tout ce que tu supportes avec courage, c'est bien d'en parler car, à moins d'y être
confronté on connaît mal ces traitements. J'espère que ton papa vas mieux et que la chaleur n'a pas été trop éprouvante pour lui. Je t'embrasse, Maggy



zapi 09/09/2010 22:29



Oh tu sais, je ne mets pas ces articles pour ùe plaindre mais pour informer, il y a pire que moi !


Quant au courage...Je crois bien que quand on est malade, on a l'instinct de survie ou pas...


J'ai rarement rencontré des gens malades dont on ne disait pas qu'ils étaient courageux d'ailleurs...Je crois qu'on a pas
le choix tout simplement...Mon papa va un peu mieux merci...Bisous



Articles récents

Hébergé par Overblog