" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de zapi

Le blog de zapi

Je partage avec vous des images, gifs, cartes, blagues, ma passion des chats, quelques petits dessins...Il y a beaucoup de rubriques pour tous et toutes !

Publié le par zapi
Publié dans : #Humeurs
 Message reçu sur ma messagerie
1930... 40... 50... 60... 70... et 80!
  
 Premièrement, enceintes nos mères fumaient et/ou buvaient pendant leur grossesse.
  
Elles prenaient des aspirines,mangeaient de la vinaigrette au fromage bleu, du thon en conserve et n'ont pas été testées pour le diabète.
 
Bébé, nous dormions sur le ventre, dans des bassinettes usagées avec de belles couleurs brillantes de peintures pleines de plomb, sans que nos parents se posent mille et une questions.
 
Nous n'avions pas de couvercles à l'épreuve des enfants, pas de serrures aux portes et lorsqu'on faisait de la bicyclette, on avait des casquettes de baseball à la place de casques de protection.
 
En tant que bébés et enfants, nous roulions en auto pas de ceintures, pas de sièges pour bébé, pas de coussins gonflables, des pneus à la fesse et des fois pas de freins, mais surtout assis sur papa qui nous faisait conduire, le dimanche .
 
Être dans la boîte arrière d'une camionnette par une belle journée ensoleillée était toujours quelque chose de spécial ou assis sur une tube gonflable attaché derrière la motoneige était le comble du bonheur...
 
Nous buvions l'eau directement du boyau et non d'une bouteille.

> > >
Nous partagions une cannette de liqueur avec quatre amis et personne n'est mort de ça.
 
Nous mangions des petits gâteaux, du pain blanc, du vrai beurre et bacon. Nous buvions du Kool-Aid fait avec du vrai sucre blanc. Nous mangions des chips, du chocolat et ça même à l'école...  Et nous n'étions pas obèse. POURQUOI?
> > >
Parce que nous étions toujours en train de jouer dehors...Voilà pourquoi!
 
Nous sortions de la maison le matin pour jouer toute la journée, d'abord que nous étions revenus quand les lampadaires s'allumaient.
 
Personne n'était capable d'avoir des nouvelles de nous de toute la journée, sans trop d'inquiétude. Et nous étions toujours ok.
 
Nous prenions des heures à construire nos boîtes à savon avec des résidus et descendions la côte avec ça, seulement pour découvrir après que nous avions oublié les freins. Après avoir foncé dans les buissons une couple de fois, nous avons appris comment régler le problème. 
 
On se construisait des cabanes, on inventait des jeux et surtout nous avions toujours plein d'idées pour nous amuser...
 
Nous n'avions pas de Playstations, Nintendos, X-box, iPod. Il n'y avait pas de jeux vidéos, pas 150 canaux au câble, pas de films vidéo ou dvd, pas de son stéréo ou de cd, pas de cellulaire, pas d'ordinateur, pas d'internet et pas de salles de clavardage, seulement Passe-Partout.NOUS AVIONS DES AMIS et nous sortions dehors pour les trouver!  
 
Nous tombions en bas des arbres, on se coupait, se cassait des os, des dents et il n'y avait pas de poursuites judiciaires pour celà.
 
Nous mangions des vers de terres et tartes faites de bouette et nous n'étions jamais malades.
 
On reçevait des fusils à plomb pour notre 10e anniversaire, faisions des jeux avec des bâtons et des balles de tennis, et même si on nous disait que c'était pour arriver, on n'a pas fermer(frapper/crever) bien des yeux.
 
Nous roulions sur des bicyclettes ou marchions jusqu'à la maison d'un ami et frappions à la porte ou sonnions, ou nous entrions simplement et lui parlions.
 
Les petites ligues de baseball avaient des camps d'entraînement et ce n'est pas tout le monde qui faisait l'équipe... Ceux qui n'étaient pas de l'équipe apprennaient à conjuguer avec le désappointement.  Imaginez ça!!L'idée que nos parents nous sortiraient de prison était folle. Ils étaient AVEC la loi.Si un professeur appellait à la maison, nous étions privés de sortie et on ne rouspettait pas...  Ho que non!
 
On faisait notre chambre, on coupait le gazon, on passait le balai, sans demander 20$ en retour, on avait des responsabilités et on en était fier!
 
Ces générations ont produit quelques-uns des meilleurs preneurs de risques, résolutionneurs de problèmes et inventeurs de tous les temps. 
 
Ces 50 années ont été une explosion d'innovation et de nouvelles idées.Nous avions la liberté, l'échec, le succès et les responsabilités qui venaient avec, et nous avons appris comment gérer tout ça.
 
Si vous êtes un de ceux-là, FÉLICITATIONS!
 
Peut-être que vous voulez partager ceci avec d'autres qui ont eu la chance de grandir, avant que les avocats et le gouvernement viennent règlementer tout pour notre propre bien.Pendant que vous y êtes, envoyez ça à vos enfants pour qu'ils puissent voir comment braves et chanceux leurs parents étaient.
 
Avec les ouragans, tornades, feux hors de contrôle, glissements de terrain, innondations, tempêtes sévères frappant le pays d'un océan à l'autre, et avec la menace d'attaques terroristes, etc.
 
Pour ceux qui préfèrent penser que la génération d'aujourd'hui est chanceuse et structurée.....  oubliez ceci.

Commenter cet article

REMY CINE 22/05/2010 04:56



Vive les vieux !!!!!!! A bas les jeunes !!!!!!


Bon samedi Zapounette !!!!


Bisousssssss + *****


 



zapi 22/05/2010 10:12



Tu n'y vas pas par 4 chemins toi ! Jeuniste va !



Le chant du cygne 21/05/2010 19:51



C'est bien vrai tout cela. Nous avions moins (technologie) mais combien étions nous plus heureux.



zapi 21/05/2010 21:17



Je crois que la génération suivante a été surprotégée et trop enfermée dans la technologie...



Maggy Rodriguez 21/05/2010 19:42



Née en 1942, je peux te dire que ce texte est tout ce qu'il y a de plus vrai, et concerne aussi mes enfants! Petit à petit, au cours des réunions familiales, nous apprenons avec amusement les
bêtises qu'ils ont fait à notre insu et en rions avec nos petits-enfants! C'était une vision saine de la vie! Bisous, Maggy



zapi 21/05/2010 21:18



Bisous



!☼♥ Lajemy ♥♪ 21/05/2010 19:36



je l'avais reçu par mail, c'était le bon temps pour nous, révolu malheureusement.... bisous à toi



zapi 21/05/2010 21:18



Oh mais maintenant c'est un autre temps qu'il faut apprendre à connaître et à aimer...Bisous



romantic 21/05/2010 17:10



Non, ils ne le savent pas encore , nous : nous sommes dans le bain , MDR !! je suis de 54 Romantic .



zapi 21/05/2010 21:19



Et moi de 64...Bisous



romantic 21/05/2010 16:19



Beau et bon texte , malheureuse est la nouvelle génération OK !! bises Romantic.



zapi 21/05/2010 16:57



Je ne sais pas, ils ne le savent pas donc non, ils ne le sont pas ! Par contre nous, nous ne sommes pas si malheureux que ça !



Skydarklight 21/05/2010 12:17



hello!! ouah quel article!! et oui, françois et ramon sont toujours là à la nouvelle star, à croire que je leur porte chance!!! ici le soleil est très présent!! belle journée!! bye



zapi 21/05/2010 16:58



Ici aussi, tant mieux pour tes favoris, à +



laetis 21/05/2010 11:33



bel article plein de sens, je suis née en 84 suis-je concernée...;).... a part cela je te souhaites une excellente journée, bisous!!!!



zapi 21/05/2010 11:35



ça dépend de ce que toi tu as vécu de ton enfance, moi je me sens concernée, je suis de  64, toi tu peux être concernée par l'un ou l'autre ! A toi de voir !Bonne journée, bisous



Articles récents

Hébergé par Overblog