Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de zapi

Le blog de zapi

Je partage avec vous des images, gifs, cartes, blagues, ma passion des chats, quelques petits dessins...Il y a beaucoup de rubriques pour tous et toutes !

Publié le par zapi
Publié dans : #Blagues


AVOCAT: Qu'a donné le prélèvement de tissu vaginal ?
TEMOIN: Des traces de sperme.
AVOCAT: Du sperme masculin?
TEMOIN: C'est le seul que je connaisse.

--
Citation:
AVOCAT: Avez-vous couché avec lui à New York ?
TEMOIN: Je refuse de répondre à cette question.
AVOCAT: Avez-vous couché avec lui à Chicago ?
TEMOIN: Je refuse de répondre à cette question.
AVOCAT: Avez-vous couché avec lui à Miami ?
TEMOIN: Non.

--
Citation:
Q: Quel est le jour de votre anniversaire ?
R: 15 juillet.
Q: Quelle année ?
R: Chaque année


Q: Dans quoi étiez-vous au moment de l'impact ?
R: Un sweat-shirt Gucci et des Reeboks.

--
Citation:
Q: Cette maladie, affecte-t-elle vraiment votre mémoire ?
R: Oui.
Q: Et de quelle manière cela affecte-t-il votre mémoire ?
R: J'ai oublié.
Q: Vous avez oublié. Pouvez-vous nous donner un exemple de ce que vous avez oublié ?

--
Citation:
Q: Quelle fut la première chose que votre mari vous a dite quand il s'est réveillé ce matin-là ?
R: Il a dit " Où suis-je Cathy ? "
Q: Et pourquoi cela vous a-t-il mis en colère ?
R: Mon nom est Susan.

--
Citation:
Q: Et à quel endroit a eu lieu l'accident ?
R: Approximativement au kilomètre 499.
Q: Et où se trouve le kilomètre 499 ?
R: Probablement entre les kilomètres 498 et 500.

--
Citation:
Q: Le plus jeune fils, celui de 20 ans, quel âge a-t-il ?

--
Citation:
Q: Étiez-vous présent quand votre photo a été prise ?

--
Citation:
Q: Était-ce vous ou votre plus jeune frère qui fut tué durant la guerre?

--
Citation:
Q: Vous a-t-il tué ?

--
Citation:
Q: À quelle distance étaient les véhicules au moment de la collision ?

--
Citation:
Q: Vous étiez là jusqu'à ce que vous partiez, est-ce exact ?

--
Citation:
Q: Combien de fois vous êtes-vous suicidé ?

--
Citation:
Q: Docteur, combien d'autopsies avez-vous effectuées sur des morts ?
R: Toutes mes autopsies on été effectuées sur des morts.


Q: Toutes vos réponses doivent être orales. À quelle école êtes-vous allé ?
R: Orale.

--
Citation:
Q: Vous souvenez-vous à quelle heure vous avez examiné le corps ?
R: L'autopsie a commencé vers 20h30.
Q: Et M. Dennington était mort à cette heure ?
R: Non, il était assis sur la table à se demander pourquoi je faisais une autopsie
.
--
Citation:
Q: Docteur, avant de faire votre autopsie, avez-vous vérifié le pouls ?
R: Non.
Q: Avez-vous vérifié la pression sanguine ?
R: Non.
Q: Avez-vous vérifié s'il respirait ?
R: Non.
Q: Alors, il est possible que le patient ait été vivant quand vous avez commencé l'autopsie ?
R: Non.
Q: Comment pouvez-vous en être certain, Docteur ?
R: Parce que son cerveau était sur mon bureau dans un bocal.
Q: Mais le patient ne pouvait-il quand même pas être encore en vie ?
R: Il est possible qu'il ait été encore en vie et en train d'exercer le métier d'avocat quelque part.

 

http://www.fotosearch.fr/bthumb/RBL/RBL008/b13259.jpg

Voir les commentaires

Publié le par zapi
Publié dans : #Humeurs

J'ai été très choquée et attristée en regardant un reportage à la télévision...


La coupe du monde c'est la fête !


Pour le pays organisateur, tout doit être parfait pour accueillir un tel évènement !

Les villes doivent être propres et accueillantes pour les touristes...

Il faut donner une belle image de carte postale aux médias !


Alors à Durban, comme dans d'autres villes dAfrique du sud très certainement...On "nettoie" les rues...


C'est en effet le terme employé par les policiers qui embarquent les sdf, principalement les enfants, qui font "désordre"...On ne veut pas de mendiants qui harcèlent les touristes, ça donne une mauvaise image...


Pourtant ces enfants sont là, affamés, imbibés de colle pour oublier leur misère...

Ils sont souvnt maltraités et emmenés loin de la ville...Où ils reviennent tout de même...A pieds...Pour pouvoir mendier de quoi manger...


Alors pensons à eux en regardant nos équipes favorites jouer...

Eux, les sacrifiés de la coupe du monde 2010...

http://www.fotosearch.fr/bthumb/UNC/UNC134/u13413201.jpg

Voir les commentaires

Publié le par zapi
Publié dans : #Blagues


Bétisier des impôts

- Votre nom de famille doit obligatoirement commencer par les deux chiffres du Département

- Nous sommes obligés de vous répondre affirmativement par la négative

- Notre but n'est pas, comme vous l'écrivez, de vous écraser comme une merde, mais de percevoir le montant exact de vos impôts

- Les animaux domestiques ne sont pas des enfants a charge...

- Ce total de 5000 F étant a diviser par deux, le résultat est donc: 1327.60 F

- Votre lettre de réclamation a été transmise par erreur a notre service réclamation

- Sauf erreur de notre part, une erreur s'est glissée dans notre courrier du 22 mars dernier

- Nous préciser si le sexe de votre conjoint est aussi de nationalité française

- La location de scooters des mers (voir votre facture) ne rentre pas dans la rubrique - biens immobiliers -

- Votre profession n'étant pas référencée, merci de nous en trouver une autre

- La colonne B est réserve aux utilisateurs de la colonne C...

- A compter du 1er septembre, les guichets seront ouverts avant la fermeture

- Votre déclaration est illisible, bien que tapée à la machine

- Le tiers provisionnel n'est pas une suggestion de payer, mais un commandement

http://www.fotosearch.fr/bthumb/BDX/BDX260/bxp45272.jpg

Voir les commentaires

Publié le par zapi
Publié dans : #Blagues


- Dans ce conflit, le rôle des forces de l'ordure a été déterminant...
- C'est alors que le suspect a eu l'audace de s'endormir pendant que nous l'interrogions.
- Interrogé par nos soins, l'homme a alors menacé de nous répondre si on continuait à l'interroger...
- L'homme sortit de son pantalon un engin avec lequel il frappa violemment l'inspecteur à la bouche.
- Le garçon de café était une femme...
- L'homme nous raconta toute la vérité qui n'était qu'un tissu de mensonges.
- L'homme a refusé de reconnaître qu'il nous avait menti en affirmant qu'il était mort.
- Le prévenu a attendu d'avoir fini son repas pour commencer une grève de la faim.
- L'homme attendait l'autobus d'un oeil suspect...
- Les trois africains soupçonnés d'avoir trempé dans l'affaire ont tous été blanchis par l'enquête qui a suivi.
- Face à face avec son adversaire, l'homme le prit en traître par derrière...
- Le suspect nous a alors menacés en fronçant les sourcils...
- Le cadavre de l'homme qui nous a été présenté correspondait bien à la description de la femme qui avait été vue par les différents témoins.
- L'homme avait tenté de forcer toutes les issues de la femme sans parvenir à s'y introduire.
- Seule l'autopsie pourra dire si l'homme est encore vivant...
- Non seulement la mère n'est pas morte comme le prétendent ses enfants, mais il a même été prouvé qu'elle est en vie.
- La femme resta ouverte jusqu'à l'arrivée de son mari... Son alibi ayant pu être vérifié, nous avons été obligé de constater que le suspect ne pouvait être présent à l'heure dite sur les lieux du vol qu'il avait commis.
- Dès que l'homme fut abattu, nous avons pu procéder à son interrogatoire.
- L'assassinat avait donc bien le crime pour seule et unique raison.
- On ignore les raisons qui ont poussé le désespéré à se faire assassiner...
- Après avoir déjà enfilé deux sens interdits, l'homme s'en est pris à la conductrice...
- La femme ayant été décapitée, il nous a été impossible jusqu'à présent de mettre un nom sur son visage.
- Aucun dégât n'est à déplorer à l'exception de la seule et unique victime.
- Selon ses dires, l'homme est mort vers 16h30
- L'homme a déposé sa plainte sur le bureau avant de s'envoler devant nos yeux qui n'ont rien compris.
- Le choc fut sans gravité même s'il fallut déplorer deux morts...
- Seuls quelques dégâts matériels furent notés sur le cadavre...
- Le policier put frapper son agresseur à la tête sans difficulté, son arme étant parfaitement réglementaire.
- L'homme ne semblait pas avoir prévu son meurtre avec préméditation...
- Un violent coup sur la tête semblait indiquer une mort naturelle...
- Après identification, le corps fut rendu à sa famille dont personne n'a pu retrouver la trace.
- Le défunt confirma que son meurtrier avait bien agi seul.
- Malgré son mariage et ses quatre enfants, l'homme vivait comme un veuf éploré...
- Grièvement blessé, la vitrine s'effondra en morceaux...
- La mer était sa terre natale...
- Le trio des voleurs était composé de quatre hommes d'origine africaine...
- Le suspect étant sans domicile fixe, les policiers purent le cueillir quand il sortit enfin de chez lui.
- L'homme qui avait dérobé les miches s'en prit ensuite à celles de la boulangère...
http://www.fotosearch.fr/bthumb/DNV/DNV193/010820_0952_0007.jpg

Voir les commentaires

Publié le par zapi
Publié dans : #Humeurs

Voici mon premier témoignage pour la communauté l'hôpital public...

 

Il y a bientôt 22 ans, j'étais une jeune maman comblée et en bonne santé...

Une nouvelle grossesse imprévue ne m'enchantait pas car c'était trop tôt, mon deuxième fils n'avait qu'un an et demi...Mais je voulais garder mon bébé tout de même...

Je suis allée consulter ma gynécologue à son retour de congés car j'avais mal au ventre...

Elle a trouvé que j'avais mal du côté d'une trompe, l'echographie a révélé une masse suspècte...

Elle m'a dit alors de me rendre à l'hôpital pour une suspiscion de grossesse extra utérine...

J'ai donc été hospitalisée en chirurgie dans un petit hôpital de province...

Un samedi...

On m'a fait un test de grossesse ( qui pourtant était avérée ), puis annoncé que le test était négatif !!!


" Ah ben vous avez dû faire une fausse couche, vous n'avez rien vu passer ? "


Non, je n'avais rien vu passer du tout...


"On ne sait pas quoi faire de vous, c'est le week end et il n'y a personne..."


J'ai demandé à téléphoner à mon mari qui s'est mis en route pour me ramener à la maison...


" Finalement on devrait peut être vous garder, vous avez encore mal ? "

J'avais encore mal oui, mais j'ai préféré rentrer chez moi !!!

Mon mari allait arriver et je n'étais pas rassurée de rester là !


On m'a fait promettre de revenir au moindre saignement ou autre problème...



Deux jours après j'avais 39 de fièvre, des saignements...


J'ai eu plein de complications dont je vous passerai les détails...

Infections, hémorragies, dérèglement hormonal, antibiothérapie durant plusieurs mois, puis coeleoscopie et nettoyage des trompes très inflammées et infectées...


C'est à cette période que la maladie auto immun dont je suis atteinte s'est déclenchée...


Je suis malade depuis l'âge de 24 ans...


Cette maladie se serait elle déclarée si j'avais été soignée à l'hôpital ?


Je ne le saurai jamais, je peux tout de même penser que si elle s'était déclarée, cela aurait pu être plus tard, voire beaucoup plus tard...

http://www.fotosearch.fr/bthumb/ARP/ARP105/hospital.jpg

 

Ce témoignage n'est pas bon, mais j'en aurai d'autres meilleurs...Je vous rassure !

Voir les commentaires

Publié le par zapi
Publié dans : #Bons plans - conseils

Il parait qu'il ne faut surtout pas mettre de sel sur la tâche, contrairement aux idées reçues, cela aurait l'effet de fixer la tâche !!!


Par contre, à essayer, imbiber le tâche avec du vin blanc ou du vinaigre blanc, puis laver...


Vous me direz si ça marche ?http://www.fotosearch.fr/bthumb/OJO/OJO160/pe0060451.jpg

Voir les commentaires

Publié le par zapi
Publié dans : #Blagues

La maîtresse a proposé une dictée.

Le petit Benoît a bien écouté. Il a écrit exactement ce qu’il a entendu.

Pourtant, le résultat est inattendu ! . . .

Une dictée sans fautes.

Une dictée, 100 fautes ?

Dans la cuisine du vieux chalet

Un ravioli, au fond d’un petit poêlon, réchauffe. Et il dore sous une couche de gruyère râpé. Le vieux chalet est bien tranquille. Pour le dîner, tout sera grillé, appétissant, fondant ! Le fromage est posé sur un plat ravissant. Sans doute, et d’une bouchée, il sera avalé ! Le saucisson, gras et bien tendre, sera coupé en rondelles. Et, servi sur un plateau, le chocolat bout. Le verser sera délicat et dangereux ! D’un seul coup, il écume et gorge le chalet d’un bon et tranquille parfum.

Dans la cuisine du vieux chat laid

Un rat vit au lit, au fond d’un petit poêle long. Réchauffé, il dort sous une couche de gruyère râpé. Le vieux chat laid est bien tranquille : pour le dîner, tout ce rat, gris et appétissant, fond dans le fromage. Et posé sur un plat, ravi, sans s’en douter, d’une bouchée, il sera avalé ! Le sot, si son gras est bien tendre, sera coupé en rondelles et servi sur un plat. Oh ! le choc ! holà ! Bouleversé ce rat délicat est dangereux ! D’un seul coup, il écume, égorge le chat laid d’un bond et tranquille, part.

                                      Fin

Voir les commentaires

Publié le par zapi
Publié dans : #Enigmes

Alors je suis dégoûtée car les réponses ont été trouvées immédiatement par MAMYCHRIS et MAGGY

 

Donc pour la première, le monsieur est aveugle et lit en braille...

Pour la deuxième, on ne peut retirer qu'une seule fois car après on ne retire plus de 25 mais de 20, 15 etc...


Voici don votre cadeau mesdames ! Attention, veuillez éloigner les enfants car c'est sexy aujourd'hui !  link

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog