Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de zapi

Le blog de zapi

Je partage avec vous des images, gifs, cartes, blagues, ma passion des chats, quelques petits dessins...Il y a beaucoup de rubriques pour tous et toutes !

Publié le par zapi
Publié dans : #Bons plans - conseils

 

Tout d'abord, il fait baisser de façon légère mais régulière les taux de triglycérides et de cholestérol.

De plus, il diminue les risques de formation de caillots et contribue à fluidifier le sang.

Enfin, il serait aussi utile en cas d'hypertension, de mauvaise circulation, de varices ou encore d'hémorroïdes.

Mais ses vertus ne s'arrêtent pas au coeur !

Depuis quelques années, ses actions sur l'immunité et les cancers intéressent particulièrement les chercheurs. Récemment, ces derniers ont découvert son rôle dans la lutte contre des bactéries particulièrement résistantes comme l'entérocoque et le fameux staphylocoque doré, régulièrement incriminé dans les maladies nosocomiales.

À quand de l'ail obligatoire au menu des hôpitaux ?

Plus intéressant encore, une vingtaine des composés de cette plante semblent particulièrement efficaces pour lutter contre les cancers des voies digestives comme celui de l'estomac ou de l'oesophage.

Les cancers du poumon, du sein ou du côlon pourraient être également contrés par les divines gousses.

L'action serait double : prévenir les cancers en nous protégeant des toxiques cancérogènes et stopper la propagation des tumeurs, en empêchant la croissance des cellules malignes.

Pour profiter de ses bienfaits, il faudra cependant passer outre son odeur et l'haleine qu'il procure : car pour en tirer le meilleur, il faut le consommer cru et fraîchement écrasé.

Une bonne santé mérite parfois quelques sacrifices...

 

Vu ici : le point : link

Commenter cet article
J
<br /> Autrefois on mettait de l'aiol pour se protéger du diable, d'une certaine façon, les anciens avaient raison, le diable, c'est aussi le mal et la maladie!<br /> <br /> <br /> Bisous<br />
Répondre
P
<br /> Un oncle de mon père mangeait deux gousses d'ail et un piment fort à chaque repas à 80 ans il avait une vitalité incroyable, c'était à l'époque un bel âge ! Pour ma part j'en mets dans les<br /> salades et sur certains légumes, la "soupe à l'ail" est recommandée en hiver pour éviter la grippe ! Pour les gens délicats on vend de l'ail en gélules à la pharmacie  ! Bisous, Maggy<br />
Répondre
O
<br /> SALAM BONJOUR ET BON MARDI<br /> <br /> <br /> L'AIL UN ALLIE DE LA SANTE<br /> <br /> <br /> BIZ<br />
Répondre
C
<br /> Moi, j'aime bien et j'en mange pas mal ... mais j'utilise aussi le lyophilisé ...<br /> <br /> <br /> Bonne soirée !<br />
Répondre
O
<br /> SALAM BONSOIR MON AMIE<br /> <br /> <br /> GATEAU AU CARAMEL ET CREME ANGLAISE <br /> <br /> <br /> CELA DOIT ETRE BIEN SQVOUREUX<br /> <br /> <br /> BIZ<br />
Répondre
J
<br /> Crue.... ah là... dans la salade alors, un peu... vive l'ail tout de même ! Bises<br />
Répondre

Articles récents

Hébergé par Overblog