Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de zapi

Le blog de zapi

Je partage avec vous des images, gifs, cartes, blagues, ma passion des chats, quelques petits dessins...Il y a beaucoup de rubriques pour tous et toutes !

Publié le par zapi
Publié dans : #Blagues

Un couple de personnes âgées a fêté son soixantième anniversaire de mariage.

Ils se sont connus amis d'enfance et se promènent main dans la main dans le quartier de leur jeunesse.

Ils veulent revoir leur ancienne école.

La grille n'est pas fermée, ils entrent et retrouvent le vieux pupitre qu'ils ont partagé et sur lequel Louis avait gravé : « Je t'aime, Claire ».

En revenant à la maison, un sac tombe d'un fourgon presque à leurs pieds.

Claire le ramasse et l'emporte à la maison.

Là, elle l'ouvre et compte... cinquante mille euros !

Louis déclare : « Nous devons le rendre ».

Claire dit : « Qui trouve garde ». 

Elle remet l'argent dans le sac et le cache dans le grenier.

Le lendemain, deux policiers viennent enquêter dans le quartier. Ils frappent à leur porte : « Pardon, auriez-vous trouvé un sac qui soit tombé d'un fourgon hier ? »

Claire dit : « Non »...

Louis : « Elle ment ! Elle l'a caché dans le grenier ».

Claire : « Ne le croyez pas, il est sénile ».

Les agents se tournent pourtant vers Louis et lui demandent :  

« Voulez-vous, SVP, nous raconter l'histoire depuis le début »?

Louis : - Eh bien, voilà ! Claire et moi, revenions de l'école, hier... ».

Le premier agent se tourne vers son collègue et lui dit :  «Viens on s'en va...!»

Blague : Une vieille dame rusée.

Voir les commentaires

Publié le par zapi
Publié dans : #Blagues

Je me demande si à moyen terme, le changement climatique finira par avoir des conséquences irréversibles sur les pizzas 4 saisons.

****

Comme dirait Dracula, j'irais bien boire un cou.

****

Quand un crocodile voit une femelle, il l'accoste.

****

Que celui qui n'a jamais bu me jette la première bière.

Blagues : brèves de comptoir, suite...

Voir les commentaires

Publié le par zapi
Publié dans : #Blagues

J'ai trouvé ce top 15 sur Facebook, je voulais vous le faire partager car on imagine bien le tableau !

Source : http://www.topito.com/top-ecole-primaire-instit-secrets-honteux

 

 

Vous pensiez que les enseignants de maternelle et d'école primaire étaient des êtres exemplaires, toujours patients, compréhensifs, dévoués corps et âme aux enfants, irréprochables en toute circonstance...

 

Eh bien, vous vous trompiez.

 

Comme toutes les professions, on a aussi des secrets honteux, des petites combines qui nous permettent de tenir le coup pendant dix mois face à une pièce remplie de trente petits monstres prêts à nous sauter à la gorge.

 

Il ne faudrait pas trop que ça s'ébruite, mais voici le top 15 des secrets inavouables des instits d'école primaire, la grande confession des professeurs des écoles.

 

 

Quand un élève trouve une faute d'orthographe dans un exercice, on dit "Ah, c'est bien, j'avais fait exprès pour voir si vous suiviez !"... ...mais en fait on s'était complètement foiré et on avait oublié de relire.

 

On s'arrange pour que le casse-pieds de service n'ait pas la fève le jour où on mange la galette des rois... ... et tant qu'à faire, si on peut la donner à notre petit chouchou tout timide qui reste toujours dans son coin, on le fait.

 

Quand on dit quinze fois de suite à un petit de ne pas se balancer sur sa chaise et qu'à la seizième il finit par tomber, on pense "bien fait"... ... et parfois même on le lui dit (mais pas trop fort, parce qu'on assume moyen).

 

On a parfois envie de tuer les parents... ...surtout quand ils nous amènent leur enfant avec 40° de fièvre, tout sourire, en disant "il est un peu malade mais il voulait vraiment venir à l'école" (comme si on allait être flattés alors qu'on sait pertinemment que c'est EUX qui voulaient VRAIMENT qu'il vienne à l'école, parce que niveau nounou c'était un peu compliqué).

 

On ne garde pas tous les dessins que nous font les élèves... ...mais quand même, on attend la fin de la journée d'école pour les jeter dans la poubelle de la classe (parce qu'une fois on s'est fait griller par un élève et on ne savait plus trop où se mettre).

 

On fait des photocopies personnelles sur le compte de notre classe... ...et on pique des stylos rouges. Mais franchement, mis à part ça, y'a pas trop d'avantages matériels à être instit.

 

A la rentrée, on fait des concours de prénoms ridicules avec les autres instits de l'école... ...et à cause des "Clitorine", des "Framboise" et des "Lili-Juliette", c'est parfois dur de se départager.

 

On n'aime pas faire des câlins aux élèves... ...parce que dès qu'il y en a un qui s'approche de nous on pense "gastro", "poux", "conjonctivite"...et ça nous bloque.

 

Parfois on voit qu'un élève lutte pour mettre ses gants mais tant qu'il ne vient pas nous demander de l'aide on le laisse galérer... ...parce que c'est bien de lui apprendre la persévérance, et puis ça lui fait des mains marrantes comme s'il avait une maladie dégénérative, et puis les moufles ça existe, merde. (ce paragraphe marche aussi si on remplace "gants" par "chaussures à lacets", "mains" par "pieds" et "moufles" par "scratch").

 

La tenue que l'on porte sur la photo de classe n'est pas du tout représentative des tenues qu'on porte le reste de l'année... ...parce qu'on veut que les parents croient qu'on est toujours tirés à quatre épingles, alors que la plupart du temps on s'habille à l'arrache (cf le top sur les déformations professionnelles des instits en maternelle).

 

On n'écoute pas toujours ce que les petits nous racontent... ...non pas parce que ce n'est pas intéressant de savoir ce qu'ils ont mangé chez Mamie-Doudou dimanche dernier...mais en fait si, c'est exactement pour ça.

 

Quand il nous arrive des trucs improbables, on se console en se disant que ça donnera matière pour un bon tweet/top/article de blog... ... mais rassurez-vous, on change (presque) toujours les prénoms pour garantir l'anonymat de vos chérubins.

 

On s'y perd un peu quand on confisque des cartes Pokémon... ...alors il est possible qu'on rende un Pikachu à la place d'un Bulbizarre, mais c'est vraiment malgré nous...et si un élève s'en aperçoit, on nie en bloc (pas simple à prouver, d'autant que le Pokémon a peut-être évolué entre-temps).

 

On sait exactement combien de semaines de classe séparent deux périodes de vacances... ...et c'est pas uniquement pour répartir au mieux les apprentissages de la période d'école.

 

Le dernier jour de l'année scolaire on pleure... ...parce que quand même, on s'y attache plus que de raison à ces petits monstres.

 

Voilà, on espère que ça ne vous fait pas trop peur d'envoyer vos gosses à l'école maintenant.

Petits secrets honteux des instits...

Voir les commentaires

Publié le par zapi
Publié dans : #Humeurs

Enfin le Parlement a adopté définitivement le projet de loi modernisant enfin le statut juridique de l’animal en reconnaissant sa nature d’être vivant et sensible.

Ce mercredi 28 janvier 2015, l’Assemblée nationale a voté en lecture définitive le projet de loi relatif à la modernisation du droit.

L’animal est désormais reconnu comme un « être vivant doué de sensibilité » dans le Code civil (nouvel article 515-14) et n’est plus considéré comme un bien meuble (article 528).

Ainsi, il n’est plus défini par sa valeur marchande et patrimoniale mais par sa valeur intrinsèque.

Ce tournant historique met fin à plus de 200 ans d’une vision archaïque de l’animal dans le Code civil et prend enfin en compte l’état des connaissances scientifiques et l’éthique de notre société du 21ème siècle.

Cette reconnaissance participe de la modernisation de notre droit : le Code civil est enfin harmonisé avec le Code rural et le Code pénal.

En inscrivant la sensibilité de l’animal dans le Code civil, pilier du droit français, cette réforme va toucher la société dans son ensemble et faire évoluer les mentalités en faveur d’une meilleure prise en compte du bien-être animal.

Cette réforme ne va pas tout changer du jour au lendemain mais, du jour au lendemain, va pouvoir tout rendre possible en déverrouillant le débat juridique.

Le Code civil allant désormais dans le même sens que le Code rural et le Code pénal, cela permettra une meilleure application du droit existant.

En effet, la cohérence juridique entre les Codes permettra aux juges d’être plus audacieux et plus efficaces quant à l’application des règles protectrices des animaux.

Par ailleurs, la réforme va permettre de créer un gisement de synergies entre le droit civil et le droit pénal, ou le droit rural, qui au cas par cas et petit à petit, bouleversera l’ensemble du droit animalier.

 

Source : 30 millions d'amis http://www.30millionsdamis.fr/actualites/article/8451-statut-juridique-les-animaux-reconnus-definitivement-comme-des-etres-sensibles-dans-le-code/

Voir les commentaires

Publié le par zapi
Publié dans : #Gifs

Petite créa, servez vous, merci de ne pas copier l'url de l'image pour préserver ma bande passante, faites enregistrer sous.

Gif animé je t'aime.

Voir les commentaires

Publié le par zapi
Publié dans : #Insolite

Au pays du Soleil-Levant, une entreprise a découvert les bienfaits surprenants que les chats pouvaient avoir sur ses employés. Elle a donc transposé le principe des bars à chats à l’intérieur de ses bureaux. La firme possède neuf matous. Dans les locaux qu’ils partagent avec les salariés, ils vivent, dorment, jouent, mangent et font tous ce que des chats font quotidiennement.

La communication entre les employés a considérablement augmenté depuis que les chats sont là puisqu’ils sont devenus le principal sujet de conversation. Mais les minous auraient aussi un effet positif sur la productivité et ils feraient également baisser le niveau de stress des employés.

 

 

Insolite : Au Japon, des employés reçoivent un bonus s’ils viennent travailler avec leur chat.

Voir les commentaires

Publié le par zapi
Publié dans : #Blagues
Blague : question de culture...

Voir les commentaires

Publié le par zapi
Publié dans : #Gifs

 

Petites créas, servez vous.

Merci de ne pas prendre l'url de l'image pour préserver la bande passante.

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog